Kafr Qahel

Liban | Comté de Tripoli

Visites : 2006


Toponymes connus

  • Kafr Qahel - Kafr Qāhel / كفر قاهل Arabic
  • Kafr Qahil
  • Caphrahael Med.
  • Cafaracel Med.
  • Cafarsequel (Pr.) Med.

Description

Français

Histoire

L’ancien village franc de Cafaracel était accroché sur la rive gauche de la rivière de la Quadisha, dans l’arrière pays de Tripoli. Son histoire n’est pas précisément connue mais le site apparait à plusieurs reprises dans les cartulaires du Saint-Sépulcre. Si Kafr Qahel est bien Cafarsequel, comme le propose Dussaud, malgré sa proximité avec Tripoli, il semble qu’il ai été dépendant de la seigneurie de Giblet.

Description

Un village moderne s’est développé à l’emplacement de l’ancien casal médiéval. De ce dernier subsistent essentiellement les vestiges d’une grande structure en pierre située en bordure de la gorge creusée par la Qadisha, au nord du village.

La maçonnerie est très grossière et de moyenne dimension. Seuls quelques fragments de murs sont conservés ainsi qu’un angle. Ce dernier est dressé en moellons à bossages rustiques. Le départ d’une voute semble indiquer qu’il ne s’agissait pas d’une simple enceinte, mais au moins d’un ouvrage compact sur plusieurs niveaux. Il est évidemment tentant d’imaginer qu’il ai pu s’agir d’une tour, comme il en existe d’autre dans la région (Burj Bhanine, Burj tybo par exemple).

Si la tradition du village semble désigner le lieu comme une ancienne église, l’épaisseur des murs (environ 1,5 mètres) et les dimensions importantes laissent plutôt penser qu’il s’agissait d’une maison-forte.

À quelques kilomètres au nord, le petit monastère de Mar-Elias-Nahr (Saint Elie du Fleuve) conserve des fragments de fresques médiévales.